"Rana Toad", ça se mange?

Nous sommes libraires de divers horizons, bibliovoraces friands de découvertes, ici pour partager!

mardi 29 septembre 2009

Pour et contre la bisexualité

Dans cet essai aussi érudit qu' impertinent Karl Mengel nous entraîne dans une analyse premièrement historique puis moral à la découverte de clichés et a priori ayant la vie dure.

Dans une première partie historique il rappelle et développe l'héritage de la philosophie grecque, éducation sexuelle et guerrière. Puis il aborde le cas moins connu, en tout cas pour ma part, du code d'honneur des samouraïs. Et enfin celui des romains et du primat de la tribu.
Dans une seconde partie il démêle les fils des fantasmes quant aux infidèles, affranchis et métis.
Dans une troisième partie il aborde les thèmes de l'onanisme et explique pourquoi, selon lui, la bisexualité est essence même de la nature humaine.
Enfin dans une dernière partie il redéfinit des notions aux définitions depuis longtemps biaisées comme l'amour à plusieurs comme miroir de notre propre égo qui serait supposé cacher une homosexualité sous une bisexualité feintée.
En conclusion l'auteur tente de replacer la notion de bisexualité au cœur de la définition des différentes sexualités et rapport aux autres.

Après une approche historique Karl Mengel nous entraîne dans une réflexion aussi passionnante qu' érudit et impertinente à la recherche de la définition des pulsions sexuelles les moins avouées!

Karl Mengel, Éditions La Musardine, collection L'Attrape-corps, juillet 2009.

3 commentaires:

Carméline a dit…

Mmh, ça sent la psychanalyse à plein nez, est-ce que je me trompe ?

Taly a dit…

Plutôt un résumé de nombreuses thèses avec impertinence qui dit tout fort ce que certains spécialistes n'osent exprimer tout bas!
Je te conseille particulièrement la partie historique sur les pratiques méconnus des samouraïs!

Taly a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.