"Rana Toad", ça se mange?

Nous sommes libraires de divers horizons, bibliovoraces friands de découvertes, ici pour partager!

mercredi 11 novembre 2009

Chasseurs de fantasmes

Dire que cette anthologie mêlant mondes fantastiques et érotisme était attendue serait un bien doux euphémisme! Loin d'un érotisme pudibond les auteurs regroupés ici explorent les fantasmes et les sensualités afin d'entraîner le lecteur dans des mondes inexplorés au service de la jouissance!

Dans
Vieillir d'amour l'auteur Ayerdhal nous entraîne dans les traces d'une mante religieuse recouvrant la jeunesse grâce à l'absorption de celle de son amant. La seule solution pour que celui-ci puisse vivre sera une séparation dure à vivre pour l'héroïne.
Dans
Les Éphémères, Jean-Michel Calvez narre l' étreinte brève mais nécessaire à la reproduction d'une société de plongeur. Quand l'obligation passe avant la sensualité et le fantasme.
Dans (R)EVE de Lucie Chenu une sculptrice fantasme sur sa statue qui prend alors vie et réalise ses fantasmes jusqu'au crime. Mais où s'est arrêté le fantasme: dans la tête de la dite sculptrice ou à la limite de la mort?
Dans
La Trace de l’homme Anne Viélan décrit l'arrivée d'un explorateur dans un monde où l'interdiction de l'acte sexuel est la seule restriction à la dévotion d'un nouveau Dieu barbare. Mais il tombera sous les charmes d'une prostituée et se posera alors la question de comment ne pas trop influencer ce monde.
Dans
Les Langages de la peau Jean-Claude Dunyach raconte le passage du tabou de la sensualité ressentie par le jeune enfant lors de la têtée à celui de l'exploration toujours plus profonde de la sensualité de la chair jusqu'à la fusion de deux être voir le cannibalisme!
Dans
Il tirait son glaive dans les nues Leni Cèdre une femelle de haute caste décide de se rebeller contre sa condition et de descendre explorer si les fantasmes rapportés sur les humains sont vrais. Elle découvrira la sensualité et aspirations d'une race menacée.
Dans
L’Anémone ML Schultze suit le monologue intérieur d'une jeune femelle qui ne peut satisfaire ses désirs parce que son membre n'a pas poussé et qu'elle y est autorisée qu'à cette condition ainsi que celle de ne pas se satisfaire avec une caste plus basse que la sienne. Son Maître la fait donc escorter pour qu'elle respecte ces règles. Mais elle découvrira la sensualité par une anémone mystérieuse, se jouera alors un jeu de plaisir physique et répulsion sociale...
Dans
Naufrage, avec Sable et Sinople (ou Loïc Henry? ) nous suivons les pas d'une anthropologue qui dans un monde où l'amour est aseptisé et codifié par voir comment cela se passe chez les "indigènes" de la planète sur laquelle son équipage a atterri.
Dans
Simulation Love Li-Cam, auteur aussi de Lemashtu / Chroniques des Stryges chez le même éditeur, un soldat se porte volontaire pour une simulation d'acte sexuel avec un ordinateur. Pas très motivé au début il se prendra au jeu plus vite et intensément qu'il ne le pensait.
Dans
Thaïs sur la mauvaise pente Benoît Giuseppin suit les pas la prostituée Thaïs (référence au personnage de Thaïs .) prophétesse en phallomancie (art divinatoire sur les parties génitales!) attirée par les sirènes d'une nouvelle boîte croissant le chemin d'un véritable ange, ce qu'elle comprendra en exerçant son art!, le cénobite Paphrutius (référence)ayant fuit son abbaye pour ramener au repentir les femmes croisées sur les routes et essayant de la convaincre qu'elle ne va qu'à sa perte... mais "une rencontre plus que convaincante" avec le propriétaire de la dite boîte la fera définitivement changer d'avis... (on la comprend vu la description de la "scène"!)
Enfin dans
Les Autres de Christian Vilà, un prostitué découvre l'abattoir auquel sont envoyés les rebelles au pouvoir et autres déviants après un accord entre aliens, les dits Autres, et le gouvernement humain. Ma nouvelle préférée de ce recueil ( avec la précédente!) subtil mélange de gore, d'érotisme débridé (la dernière étape avant l'abattoir étant de laisser les lots de viande copuler dans une étreinte sensuelle et désespérée !) et de dénonciation politique!

En conclusion un recueil plus que réjouissant dans lequel les auteurs n'hésitent pas à traiter tour à tour tous les sujets sexuels et sociaux tabous de façon parfois injustifiée dans notre société actuelle!

Un extrait de chaque nouvelle à lire sur le site de l'éditeur

Rencontres croisées avec Actu sf qui publie un recueil sur le même thème:

- Café littéraire le vendredi 13 novembre, à partir de 19h. Le Motif, 6, villa Marcel-Lods Passage de l’Atlas 75019 Paris.
- et le
samedi 14 novembre au Spirit Café, 11 rue Rameau, 75002 Paris de 15h à 18h.
(Page Facebook)

Griffe d'encre, octobre 2009.

2 commentaires:

Lucie a dit…

Merci pour cette critique :-)

Juste.. peux-tu rétablir le titre correct de ma nouvelle, "(R)EVE", parce que là, ça fait un peu spoiler ;-)

Taly a dit…

Merci :)
Oh oui pardon excuses-moi je corrige de suite bien sûr :(