"Rana Toad", ça se mange?

Nous sommes libraires de divers horizons, bibliovoraces friands de découvertes, ici pour partager!

jeudi 22 avril 2010

Genesis - Non ce n'est pas Homer Simpson


Genesis est un roman de science-fiction original. L’histoire mêle philosophie et SF, comme souvent en SF, sauf qu'ici la philo est le sujet principal du livre, ce qui est plus rare.

Anaximandre passe son examen d'entrée à l'Académie. Examen d'histoire très difficile où elle va devoir disserter sur un sujet à l'oral pendant cinq heures face à un jury.
Son sujet d'étude est Adam Forde, personnage qui a vécu aux alentours de 2050 et dont le destin va changer monde. Cet homme a entre autres été amené à vivre avec un robot très intelligent nommé Art.

Le jury va rapidement orienter l'exposé d'Anaximandre vers une analyse philosophique de la vie de cet homme et des choix qu'il a fait. A travers son histoire et ses relations avec Art, la vraie question du livre se dessine : comment définir la pensée, la conscience ?


Est ce qu'un robot ultra perfectionné peut être considéré comme pensant ? Comme conscient ?


Y a-t-il une frontière entre intelligence artificielle et pensée ?


J’ai lu Genesis d’une traite, tenu en haleine par une construction originale et un thème qui m’a beaucoup intéressé. Bernard Beckett arrive avec talent à nous faire saisir ce qui fait la spécificité de l'homme, mais aussi à nous en faire douter ! La chute du livre est vraiment bien trouvée.


Genesis, Bernard Beckett, Gallimard Jeunesse, 9782070622092, 11,50€

1 commentaire:

MV a dit…

Je viens de le finir, un gros coup de coeur!
Merci encore pour l'idée de lecture :)