"Rana Toad", ça se mange?

Nous sommes libraires de divers horizons, bibliovoraces friands de découvertes, ici pour partager!

dimanche 28 juin 2009

Votre Mort Nous Appartient

Roïn Venkoo est un jeune homme qui n'a pas de chance. Malgré les multiples thérapies qu'il a suivi il ne parvient pas à se défaire de son envie de suicide... Le problème est qu'il vit dans une société futuriste, à plusieurs siècles de notre époque, dans laquelle la natalité est tellement réduite que chaque individu à une place définie dans le système qu'il se doit de tenir sous peine de représailles ( s'il ne trouve pas sa voie seul on lui attribut de force une fonction, il a donc une obligation d'utilité!).
Or notre héros décide d'aller à l'encontre du règlement lorsqu'il se fait refouler au bureau des suicides censés lui donner une date correcte pour son remplacement!
La machine juridique se met alors en branle afin de le remettre dans le droit chemin!
Il a aussi une copine "artiste" dont on suit le destin en parallèle ( contexte du second extrait) ...

Si à première vue on pourrait penser que tout a été fait en matière d'anticipation (on retrouve en effet les idées de stockage d'âme sur disque dur, de mouvements rendus inutiles par la généralisation du télétravail et d'Internet, le contact charnel surprotégé par des systèmes de désinfection...) cette "Novella" est une véritable surprise! Le genre de découverte qui me rend heureuse de faire le beau métier de libraire pour avoir la joie de la promouvoir! Pas seulement parce qu'il est édité chez un petit éditeur indépendant mais aussi et surtout parce qu'il introduit une écriture novatrice et distanciée par l'humour noir sur ce genre!

Bienvenue dans un monde où la médecine est tellement omnisciente que la religion est annihilée, en effet plus besoin de questionnement existentiel sur la mort quand celle-ci n'existe plus!

Extraits:

"Je vous prierais de reconsidérer votre position, monsieur. La nature biologique est une chose précieuse. Depuis que le Forum Féminin Familial a proclamé que voir le ventre d'une femme distendu par la grossesse était disgracieux et dégradant, le taux de natalité de votre espèce a gravement chuté. Il est du devoir de tous d'éviter de gaspiller la moindre existence.
- Je ne comprends pas vos réticences, répliqua le jeune homme en haussant le ton. La loi permet le suicide, et je revendique de droit aujourd'hui, voilà tout. Veuillez, s'il vous plaît, en prendre note."

"Aujourd'hui, nous utilisons quatre dispositifs pour maintenir la population humaine à un niveau raisonnable et efficient. Le premier prévoit la limitation des naissances à un enfant pour sept couples, officiels ou non. Le deuxième fixe le nombre maximal de renaissance à six. Le troisième définit les devoirs civiques et, notamment, l'obligation pour le citoyen d'être utile à la société. Le dernier est la régulation par tirage au sort. Bien sûr, aucune de ces règles n'est figée, de multiples dérogations sont prévues, mais dans le cas qui vous concerne, mademoiselle Xinava, tous les recours automatiques ont déjà été utilisés: le troisième critère doit s'appliquer."

Premières pages à lire sur le site de l'éditeur


Antoine Lencou, Éditions Griffe d'encre, collection Novella, 122 pages, mai 2009.

4 commentaires:

Carméline a dit…

Ça a pas l'air mal du tout ça! Merci pour les extraits.

Stephane a dit…

l'histoire a l'air fort intéressante.
La couverture par contre donne pas envie,c'est pas très beau. Faut dépasser ce sentiment pour s'y lancer.
Je vais tenter le coup.^^

LEBLOGAJESS a dit…

C'est un très bon livre, pas de souci à avoir !!!

Taly a dit…

En bonus voici une interview de l'auteur par le site Mythologica.net:

http://mythologica.net/index.php?option=com_content&view=article&id=206:interview-dantoine-lencou-auteur-de-votre-mort-nous-appartient&catid=42:science-fiction&Itemid=57