"Rana Toad", ça se mange?

Nous sommes libraires de divers horizons, bibliovoraces friands de découvertes, ici pour partager!

mardi 23 septembre 2008

Revenge of the knick knack people


Les éditions Gallmeister (crées en 2005), publient des livres s'inscrivant dans le courant dit de : Nature writing.

Je ne me qualifierais pas "d'écolo", je ne suis pas en extase lorsque j'aperçois
une biche ; ceci dit je ne suis pas non plus insensible à la beauté d'un paysage, à leurs atmosphères. Ce qui est sûr, c'est que je suis tombé amoureux de l'atmosphère des livres de cette maison d'édition.

Je dois leur découverte à un collègue bibliothécaire, (merci Thomas), qui a eu le bon goût de me conseiller la lecture du Gang de la clef à molette d'Edward Abbey. (Il ne lira probablement jamais ces lignes, vu qu'il ignore l'existence de ce blog, mais je ne pouvais mentir et m'attribuer cette découverte tant elle est importante pour moi ! ).

Livres de paysages et d'atmosphères donc ; ici vous serez baladés du Japon aux Etats Unis, en passant par le Pays Basque et par son sous-sol (amateurs de spéléologie c'est par ici, lecteurs claustrophobes, préférez En Vol d'Alan Tennant !).

Certes, vous trouverez quelques belles descriptions sous-terraines, mais Shibumi est avant tout un roman d'espionnage, pas un roman des grands espaces. Espionnage, politique, mais attention, pas vous n'êtes pas dans un roman de John le Carré. Ici pas besoin d'agents doubles ou triples, les personnages sont si cocasses qu'il serait dommage qu'ils soient faux !
L'histoire et les personnages sont aussi peu crédible que dans un James Bond, mais la comparaison s'arrête là.

Nicholaï Hell, tueur à gage de génie, n'obéit pas à un gouvernement mais à lui seul et à ce qu'il trouve juste. Ayant passé sa jeunesse au Japon auprès d'un maître du Go, vous imaginerez bien que sa conception de la vie n'est pas vraiment celle d'un marchand américain ; l'argent n'achète pas tout. Il est une véritable épine dans le pied pour la moitié des services secrets du monde. Heureusement pour eux, Hell a pris sa retraite voilà quelques années ; à moins que...

Shibumi est le troisième roman de l'écrivain américain Trevanian (pseudonyme de William Rodney Whitaker). Son premier roman (La sanction) avait était porté à l'écran par Clint Eastwood. Je n'ai pas vu le film, l'avez vous vu ?

Shibumi - Trevanian - Gallmeister Noire - Traduit de l'américain par Anne Damour - Nouvelle traduction révisée - 24€ - 9782351780206 (Sortie prévue le 02/10/08)

3 commentaires:

Gilmoutsky a dit…

Merci pour ton article, je commençais à en avoir marre de ce schmuck qui monopolisait le blog à coup de citations, tiens il vient juste d'en ajouter une!

Susan Calvin a dit…

je le commande, il va tâter de mes rayons :D

Filisimao a dit…

Cette information me rejouis ;)