"Rana Toad", ça se mange?

Nous sommes libraires de divers horizons, bibliovoraces friands de découvertes, ici pour partager!

vendredi 29 août 2008

Unica

Malgré sa couverture toute somme classique de la collection de littérature générale de chez Stock le troisième roman d' Elise Fontenaille est bien de la SF !

Dans un futur proche un cyberflic ex-hacker, traque des cyberpédophiles, sa sœur ayant été elle-même victime d'un e-kidnapping dans son enfance. Mais notre flic a bientôt affaire à un groupe terroriste infiltrant les réseaux afin de défier la police de Vancouver.
Qui est Unica? Une organisation terroriste ou une "fillette" moins innocente qu'il n'y paraitrait? Quels pièges attendent notre flic?

L'auteur réussit le tour de force de reprendre à son compte une ambiance à la Blade runner (plutôt le film), qu'elle cite d'ailleurs en exergue "Flow my tears, the policeman said", une invention à la Strange days, tout en ne perdant pas son lecteur dans un style trop pompeux, les chapitres ne font pas plus de quatre pages qui vont à l'essentiel.

Ce n'est pas pour rien que ce livre vient de gagner le grand prix de la science-fiction française!
A lire avec délectation!

4 commentaires:

Chan Coray a dit…

D'ailleurs en poche chez LDP SF.

Taly a dit…

Effectivement! Merci j'avais zappé... elle est moche cette couv d'ailleurs!

Gilmoutsky a dit…

Chipotage Time!
"Flow my tears, the policeman said" ce n'est pas dans Blade Runner mais un autre titre d'un roman de qui-vous-savez.

Taly a dit…

Bon ok je m'avoues vaincue, voir: http://en.wikipedia.org/wiki/Flow_My_Tears,_The_Policeman_Said

Mais sinon le bouquin est très bien et puis court aussi !